FAQ

Pendant la séance, le praticien a eu des réactions particulières…

En effet, selon les énergéticiens des réactions naturelles s’extériorisent de différentes manières et signifient que le soin est efficace, que l’énergie du Reiki agit sur le patient. Ainsi il peut roter, bailler, sourire, saliver, souffler fort, siffler, fredonner, etc…

Combien de temps dure une séance ?

L’ensemble de la séance dure de 45 à 90 minutes suivant la problématique à traiter, le lâcher prise du patient et le ressenti du praticien. Le temps est réduit pour un enfant à environ 20 à 30 minutes car ils sont bien plus réactifs et sensibles qu’un adulte.

Combien de séances sont nécessaires ?

Bien que les bénéfices peuvent de se faire sentir dès la première séance, un traitement de Reiki se compose généralement de 3 ou 4 séances. Lorsqu’il s’agit d’un complément à un traitement lourd, le nombre de séances varient selon les besoins du receveur.  
L’espacement entre chaque soin varie en fonction de la raison de consultation et du ressenti du praticien tout comme du consultant.

Le Reiki est-il compatible avec d’autres thérapies et avec des médicaments ?

Le Reiki est une méthode énergétique naturelle. Elle convient parfaitement en complément aux thérapies existantes (de médecine conventionnelles ou non-conventionnelles dîtes douces) et aux traitements médicamenteux prescrits par des professionnels de la santé.
Toute fois il est recommandé de laisser quelques jours voir semaines entre 2 pratiques énergétiques pour que chaque pratique soit optimisé et que vous en tiriez le meilleur .

Je n’ai rien ressenti pendant une séance…

Oui, c’est possible. Cependant, l’énergie du Reiki agit toujours sur une personne et parfois les effets bénéfiques n’interviennent qu’au bout de quelques jours. Le patient peut vivre cela de plusieurs manières : prises de conscience successives lui indiquant très clairement quelles étaient les sources de sa souffrance ; simple constat de changements positifs sur un plan physique, mental ou émotionnel ; vitalité nouvelle ; la douleur est partie sans même en prendre conscience tout de suite.