Les 5 préceptes du Reiki

Mikao Usui offre dans son enseignement ‘‘un guide de vie’’ par le biais des 5 préceptes. Il nous présente les 5 points incontournables à méditer pour se construire une vie en bonne santé, dans le bonheur et la sérénité. La bienveillance et le bon sens de cet enseignement réside dans la prise de conscience de choses simples, que l’on oublie malheureusement trop souvent, noyées dans le quotidien.

Il ne s’agit pas de les répéter machinalement, mais de s’en imprégner en pleine conscience ici et maintenant puis de les transposer dans sa vie quotidienne, afin de déstocker toutes les émotions négatives et perturbatrices. De cette manière on instaure un nouveau système de pensées plus positif et apaisant qui s’adapte à chacun. Pas besoin de changer complètement de vie, d’habitudes, de caractère, de croyances, de convictions (sauf si s’est votre propre choix bien sûre !) puisque le respect et la bienveillance de soi et de l’autre sont immuables au Reiki.

L’origine de la plupart des ‘‘mal-a-dies’’ viennent des émotions perturbatrices ou des habitudes de vie en disharmonie avec soi qui entrainent des déséquilibres dans le corps et l’esprit. S’ils ne sont pas régulés, cela peut déclencher des maux, des désordres physiques et/ou moraux, et même des maladies. Vous verrez les liens entre émotions-organes-énergie avec plus de détails en consultant la page ‘‘ Et si tout était lié !’’.

C’est pour cela que Usui sensei a demandé à ses élèves de respecter les 5 Préceptes, de s’inspirer des poèmes de l’Empereur Meiji, de pratiquer certaines formes de méditations, etc, ainsi que les auto-soins par l’imposition des mains afin de purifier le corps, l’esprit, et d’élever la conscience spirituelle. Ainsi en pratiquant régulièrement l’auto-séance et en travaillant ces 5 idéaux, ses élèves s’octroient le privilège d’utiliser ce que Mikao Usui a appelé ‘‘la recette secrète pour inviter le bonheur : le Reiki !’’

Juste pour aujourd’hui

Beaucoup d’intentions se réunissent dans cette petite phrase :      
– de laisser hier au passé car on ne peut pas changer hier ou ses souvenirs.
– de laisser demain venir en temps voulu car il est encore un ‘‘songe’’.
– d’être en pleine conscience ici et maintenant car aujourd’hui est le seul moment sur lequel nous pouvons avoir un impact.

Parfois, nous vivons 3 jours dans une journée en se préoccupant à la fois du passé, du futur et du présent. De quoi déstabiliser notre mental…qu’en pensez-vous ?

Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute colère. 

Le sentiment de colère est relié au foie (son élément est le bois et sa saison, le printemps). On positionnera ses mains sur le coté droit de l’abdomen juste sous les cotes.

La colère naît souvent d’un conflit avec un tiers ou avec soi même, d’un sentiment d’oppression, de contrainte, d’agression qui fait écho à notre histoire et à nos convictions. Bien qu’étant une impulsion de nature protectrice (ne pas se laisser faire), elle devient néfaste si elle est réprimée ou exacerbée.

Lorsque la colère monte et que l’on a le temps de la reconnaître, on l’accepte entant que telle, donc elle sera moins forte puis on se libère en criant dans la forêt par exemple ou en tapant sur un coussin. Si la colère vous a submergé, ne laissez pas la culpabilité s’installer mais essayez
de comprendre ce qui en réalité à provoqué cet état en vous et surtout pardonnez-vous cette grosse colère.

‘‘ Plutôt que de chercher à contrôler ses sentiments, ses émotions, apprenez à danser avec.’’ Auteur inconnu

Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation.

Les doutes, les soucis, sont reliés à la rate (son élément est la terre et sa saison, la fin d’été). On placera ses mains sur le coté gauche de l’abdomen juste sous les cotes.

 ‘‘ Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter. Mais si il n’y a pas de solution alors s’inquiéter ne changera rien.’’ Proverbe Tibétain

L’inquiétude naît souvent de notre peur du changement, de l’inconnu, de ce qui pourrait arriver. Se préoccuper de…, littéralement ‘‘s’occuper de… avant’’, signifie que l’on y pense à l’avance, que l’on veut agir sur un moment futur. Cela entraîne des efforts inutiles basés sur des présomptions, entrainant une vraie perte d’énergie. On crée donc le contraire du résultat escompté. Alors qu’en étant dans le « ici et maintenant » on prépare, on organise son travail, ses activités,… on prend soin de soi, des personnes que l’on aime,…      
Être en pleine conscience lors d’une tâche effectuée, permet de ne pas culpabiliser pour X ou Y raisons (pas fini, mal fait, oublie d’autres tâches, etc) et surtout d’apaiser son mental car le travail a été effectué pleinement. Ainsi on peut passer à la tâche suivante plus sereinement.

Juste pour aujourd’hui, j’exprime de la gratitude.

Exprimer de la reconnaissance, de la gratitude est relié au poumon (son élément est le métal et sa saison, automne). On placera ses mains sur la cage thoracique.

Ressentir de la gratitude, c’est :      
– remercier nos parents, nos proches, nos professeurs pour tous leurs enseignements, leur bienveillance, leur amour. Remercier la vie de les avoir mis sur notre chemin et apprenons beaucoup d’eux. Gardons-nous de les juger.
– remercier la vie pour chaque expérience agréable ou non car elles nous enseignent bien des leçons et nous aide à grandir et à faire de chacun la personne que l’on est aujourd’hui.
– remercier pour tous les bonheurs fréquents : être en bonne santé, pouvoir apprécier un entourage aimant qui nous soutient, voir un rayon de soleil, se situer près d’un coin de nature, avoir un toit sur la tête et de la nourriture dans l’assiette, etc.

Enseignement : comprenez toute expérience qui nous aide à grandir, à évoluer, à avancer.  
Enseignant/professeur : comprenez toute personne et situation qui nous aide à vivre des expériences agréables ou non car il en découle une belle leçon de vie.

En nous concentrant ainsi sur les aspects positifs de notre vie nous attireront les énergies identiques : ‘‘on récolte toujours ce que l’on sème, alors semons de l’amour et de belles pensées bienveillantes’’ Auteur Inconnu.

Juste pour aujourd’hui, j’accomplis mon travail avec diligence. 

Accomplir son travail avec diligence est relié aux reins (son élément est l’eau et sa saison, l’hiver). On positionnera ses mains sur les lombaires. L’émotion principale associée à cet organe est la peur.

On entend par ‘‘ travail avec diligence’’, d’effectuer chaque tâche de la journée du mieux que l’on peut en étant dans l’instant présent le plus possible. Cela ne veut pas dire que tout doit être parfait, simplement fait du mieux que l’on peut. De s’affranchir de ses tâches chaque jour sans les remettre au lendemain, nous libère l’esprit de ces petites choses qui entraineraient des préoccupations inutiles (ne serait-ce pas un pléonasme.

Vivre sa vie honnêtement signifie de rester honnête vis à vis de soi-même et des autres. La peur du rejet, de non reconnaissance entre autres, peuvent nous pousser à jouer des rôles et à renier qui l’on est réellement à l’intérieur. Cela nous invite donc également à retirer les masques pour oser se dévoiler tel que l’on est sans déguisement mental.

Juste pour aujourd’hui, je fais preuve de bienveillance envers tout être vivant.

La bienveillance est reliée au cœur (son élément est le feu et sa saison, l’été). On apposera ses mains sur les cotes en bas à gauche.

Cet idéal nous invite à vivre en harmonie avec tout ce qui vit sur notre planète, en respectant
le mode de fonctionnement respectif des quatre règnes : humain, animal, végétal et minéral.

Ici on apprend aussi à dire OUI quand on pense ‘‘OUI’’ et NON quand on pense ‘‘NON’’ ; c’est se respecter, choisir le mieux pour soi, devenir acteur de sa vie et non plus victime. Par réflexion nous respectons mieux ceux qui nous entourent, sans jugement ni prise de décision pour d’autre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s